motivations changées ?

Aller en bas

motivations changées ?

Message  Admin le Sam 21 Avr - 18:48

bonjour à toutes
vos motivations ont-elle changé pendant cette cure?
pour ma part, oui puisqu'enfin j'accepte d'avoir changé de formes
je copie/colle un mail privé à catherine
"En 2ème consult chez le kinésio, j'ai eu une vision de la réelle raison pour laquelle je veux "perdre du gras" (je ne dis jamais maigrir ou mincir), c'est que quand je me regarde dans le miroir je vois ma mère! or je ne veux plus d'elle dans ma vie (dieu ait son âme), elle a tant pourri mon enfance et ce qui a suivi... mais je comprends bien qu'inconsciemment si je pensais "je ne veux pas lui ressembler" l'inconscient ne comprenant pas la négation, je tournais en rond. Voilà une nouvelle piste… A voir. Elle tombe à pic car mi avril j’en ai ras le bol non seulement de la cure mais même de faire attention à la nutrition. Je relâche la pression, je refais de la peinture et advienne que pourra. Je mange quand ça me prend, toujours des nourritures vraies, je prends du chardon marie un jour sur deux et quand ça flanche, je prend du charbon de bois et puis voilà. Quand j’aurai sommeil à midi, eh ben je dormirai une demi heure et je ne me centrerai plus sur cette « volonté » de ne plus dormir à midi. Voir mon msg sur « touche pas à mon bide ». Je n’arrive pas, tout en respectant cette approche, à comprendre les personnes autocentrées qui tiennent des régimes si longtemps. Ce sont de vieux souvenirs de ma vie antérieure « ce n’est qu’un corps tout de même, je m’occupe plutôt de mon âme ». Peut être vais-je finir un jour dans la voie du milieu : respecter le corps, mais pas obsessionnellement ? Espérons. Je garde les bénéfices de la cure Retour à soi : plus de crampes d’estomac, plus de bouffées de chaleurs, plus envie de sucreries tout le jour ou tous les jours, la nourriture est devenue ce qu’elle est. Super."
T.

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  michelle le Dim 22 Avr - 4:48

Oui, clairement…
J'ai commencé la cure comme un ennième régime de plus, pleine d'espoir mais pas vraiment convaincue. Et là, je me rends compte que je suis libérée de l'obsession de la bouffe, je ne dois plus lutter contre moi pour ne pas manger du choco, du sucre, des gâteaux. Je n'en ai juste plus compulsivement envie. Là, j'ai deux gâteaux aux pommes qui refroidissent, je n'ai même pas encore pensé à les goûter. Et qd j'ai envie de choco (ouf, ça arrive encore!!), je mange un ou deux carrés (jamais montée jusqu'à 3) et je suis heureuse. Je ne m'arrête donc pas parce qu'il faut mais parce que l'envie a été comblée. Je me sens comme qq'un de normal, pas dépendante, pas dans le "tout ou rien" ou "foutu pour foutu" propres au régime ;-) J'explique ça ds mes posts de carnets, j'ai la flemme d'aller relire…
Côté poids, j'ai perdu… moins d'1 kg (si, j'ai été me peser! Na! ;-) C'est risible mais ce n'est plus important parce que je me suis vachement affinée au niveau de la taille, des hanches et des cuisses (le sport doit aider aussi, soyons claire mais ça fait longtemps que je fais du sport sans avoir eu ces résultats). J'arrive à enlever mon jeans sans défaire le bouton et la tirette donc je pense avoir perdu une taille en pantalon. Je suis passée du L au M en pantalon de sport. Tout le monde me dit que je me suis affinée du visage et du corps (et l'homme précise: des fesses). Donc, moral au zénith, la vie est belle, je veux continuer la cure pour toujours ;-)

michelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Gab le Dim 22 Avr - 7:05

Bonsoir,
C'est une question intéressante. j'ai reregardé mes objectifs et clairement, mes objectifs n'ont pas changé. Mais objectif n'est pas égale motivation. Et alors, quelle était ma motivation au début, that is the question. Je pense que c'était pour sortir enfin durablement, définitivement de cet état de mort-vivant. Je n'osais pas y penser à haute voix, bien sûr, mais je crois, qu'en arrière plan c'était déjà bien présent.
Et alors, depuis deux jours, je me disait, il faut que je partage quelque chose sur le forum : en fait, j'ai remarqué, qu'avec les compulsions et les envies, l'obsession de la cuisine et la nourriture a disparu. Et ça, c'est indescriptible, libérateur. Je ne pense pas (même pas en faisant la cure! ) ce que je vais manger au prochain repas, ou demain. Quel changement pour moi, qui devait toujours avoir quelque chose dans son sac pour grignoter, autrement une petite course d'une 1/2h tournait au cauchemar(sans parler de l'angoisse, si je n'avais rien!!) Je n'ai plus de ces faims destructeurs, qui s'ils n'était pas calmé dans les 5 minutes, je risquait des crampes dans l'estomac, une acidité me faisant plié en deux et des match de box dans les intestins.... En fait, je pense que maintenant j'ai faim tout simplement, mais si jamais je ne mange pas, ce n'est pas la fin du monde. Depuis cette semaine je prends 3 repas (très simple, pas planifiés), je ne m'angoisse pas pendant un week-end chez ma belle soeur etc.
Je ne suis plus droguée? ou je n'ai plus d'obsession? En tout cas, si je doit résumé le plus grand exploit de la cure chez moi, ça serait ça. Plus faim, plus d'obsession et nourriture à sa place. Merci Taty!!!!!
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Melanie cure leptine le Dim 22 Avr - 19:41

motivations.. comme Gab, pas très claires au debut.. Pouvoir verifier que je peux manger de la graisse et des calories sans prendre un gramme? Oui, j'ai l'esprit plus clairvoyant et je crois qu'a la base, c'etait mon défi. L'ai je reussit? Je n'en sais rien, au final je ne me suis pas pesée!!!!
Par contre, si je fais un constat à ce jour, deux points indéniables :
- malgre constipation, c'est le calme serein dans mes intestins.. incroyable si je compare avec ce que j'ei vecu avant, pliée en deux, impossible de respirer, des gaz à n'en plus finir.
Plus de gaz, tres rares. Plus mal, un bonheur

- moral : moi qui etais une vraie deprimée de la vie (dixit mon mari), aujourd'hui c'est presque moi qui doit le remotiver certains jours!!! C'est extrèememnt bizarre comme ces changements comportementaux boulversent l'equilmibre du couple. Avant, mon mari "avait le dessus", dans le sens où il etait le verre à moitié plein et moi au trois quart vide. Je n'avais envie de rien, peur de l'imprévu... auj mon mari me voit manger des quantités de graisse impressionnantes etc.. du coup, si on se dispute, il ne plus me mettre ça dans la tête, parce que je ne suis plus comme ça. Je me sens plus forte, plus sûre de moi, même dans le boulot.
En un mot, pour resumer, je ne suis plus une victime... compliqué à expliquer...


Côté corps, ventre plus plat, c'est sûr. Pour le poids, je n'en sais rien. C'est que quelque part je dois avoir peur de voir que j'ai pris x kilos! Mais si je me sens bien comme ça, pourquoi ma peser?

Mélanie

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Invité le Dim 22 Avr - 20:43

wouah je suis impressionnée par tant de légèreté ;-)Perso je suis encore dans le brouillard...

Nicole

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Melanie cure leptine le Dim 22 Avr - 21:24

@nicole : ça va venir, il me semble que tu dois en être à ta troisieme semaine, non?
la duree de la cure doit etre diférente d'une personne à l'autre pour en ressentir les effets.
Il n'y a pas de raisons?

Mélanie

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Invité le Lun 23 Avr - 4:50

@Mélanie

Merci Mélanie :-) Ce week end j'ai trouvé une jolie carte avec ce proverbe chinois:"Ne vous inquiétez pas d'avancer lentement, inquiétez vous seulement si vous êtes arrêté" ...
En fait je suis à mon 34 ème jour à tenir mon carnet alimentaire, les premiers jours j'ai essayé la cure leptine. Là je suis la cure Retour au calme.
- pas de problème à supprimer les solanacées :tomates, aubergines et poivron, j'en mange très rarement , les pommes de terre c'était une fois par semaine, donc facile à m'en passer aussi
- les légumineuses , j'en mange pas non plus en général excepté les pois chiches sous forme de houmous
- les laitages j'avais commencer à réintroduire le fromage de chèvre le week end , le beurre de lc et le yaourt K Phillus; OK pour le chèvre mais tous les dérivés de vache la migraine pointe :-( donc je m'en passe.
- le plus difficile: le pain et le riz, j'en suis à une fois par semaine et je déguste chaque bouchée, l'envie de croquer aussi, car le tout cuit c'est pas croquant ;-)

Comme je ne partage plus la même cure je ne met plus mes carnets sur le forum, mais peut être puis je les soumettre à toutes les participantes pour avoir un autre éclairage... à vous dont l'esprit est plus clair :-)

J'ai bien compris la nécessité des graisses originelles, j'ai donc essayé 2 types de bétaînes différentes, la première me posait problème avec l'odeur du menthol , la seconde je l'ai prise 3 jours, pendant lesquels j'ai eu mal au ventre (ça c'est arrêté quand j'ai arrêté la bétaîne)
Autre piste , la tienne :la piste coco :-) j'ai essayé la coco rapée avec un peu d'huile de coco, je suis pas fan au goût. Autre essai j'ai mis un peu de lait de coco dans le bouillon de poule, c'est pas mon goût ,le plaisir n'était pas au rv...
Je continue avec les gélules onagre/bourrache mais pour le moment aucun effet: bouche et peau sèche, qui est un signe flagrant de carences en bonnes graisses.

Pour le moment en résumé
-la nourriture reste pour moi plus un casse tête q'un plaisir ...
-je me réveille fatiguée, j'ai difficile à me concentrer et ce temps depuis une semaine ne m'aide pas, je perds pied... les temps de repos allongés, de relaxation , d'exercices doux , me font du bien sur le moment, je sens la détente... mais elle est de courte durée ici aussi c'est comme si mon corps n'intègre pas, n'assimile pas....
La difficulté ici pour moi est de ne pas me laisser aspirer par la voie de la tristesse et du découragement ( "soutenue" par une carence en neuromédiateurs :-()

Je suis très heureuse de lire ton témoignage et de voir que pour la plupart des autres participantes il y a un réel mieux être, une belle lumière extérieure quand ma petite flamme intérieure vacille et que le doute obscurcit la réalité.

Nicole


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Admin le Lun 23 Avr - 4:58

@nicole
je pense qu'avec si peu de résultats pour de si grands efforts et tant d'essais, il faudrait tester l'homéopathie anthroposophe, si ça te dit; je trouve ça extra-ordinaire dans ses résultats; je conseille en particulier le dr viviane olbregts à villers la ville
elle trouvera peut être la bonne clé?
bon courage!
après 30 jours, on peut dire que l'alimentaire n'est pas la piste pour toi ici et maintenant... il faut travailler l'un des quatre autres piliers je crois
ciao!
taty

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Invité le Lun 23 Avr - 5:26

@taty

Je travaille chaque pilier patiemment, parallèlement j'ai entamé un travail en IT (images de transformation cf Marie Lise Labonté) Demain j'ai rv avec l'homéopathe que je consulte depuis septembre octobre 2011 : le docteur Odile Coremans à Mont saint Guilbert , présidente de "Au sein des femmes", je ne sais pas si elle à la même orientation que le docteur que tu me conseilles mais c'est une femme très douce très à l'écoute et avec laquelle pour la première fois je me sens en confiance. Toi tu as continué à chercher aussi au niveau alimentaire toutes ces années , cela n'a pas toujours été évident n'est ce pas, c'est néanmoins un aspect primordial du ressourcement en profondeur, c'est aussi un chemin "d'apprenti-sage" par rapport à la connaissance de soi, à défaut de "retour à soi",... co-naissance pas à pas.

Nicole


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  mariejulie le Mer 25 Avr - 20:52

Bonjour
Je ne pense pas que mes motivations aient changé.J'aimerai toujours perdre ces 10 kg qui me gênent(5 ce serait déjà bien).Je n'ai jamais été mince,à 20 ans j'étais normale avec de bonnes hanches et de bons mollets,c'est génétique ,ma mère était comme ça.Par contre génétiquement parlant je ne suis pas gatée.Dans la famille de ma mère,il y avait des obèses,un de mes frères l'est,et du coté de mon père,en Italie mes oncles et tantes pèsent tous plus de 100kg,ils sont très grands ,de vraies armoires à glace.Le seul mince ,c'était mon père,ayons un peu d'espoir.Donc je sais que je dois toujours faire attention.Je mange deux fois moins que ma belle mère qui reste mince à 80 ans,dans la famille de mon mari,on est mince et on mange n'importe quoi. C'est injuste.A 20 ans quand je vois des photos ,je n'étais pas grosse mais j'avais toujours ce genre de réflexions:toi tu te portes bien,alors que je ne mangeais pas beaucoup moins qu'eux,mais les femmes de la famille de mon mari plafonnaient toutes à 50 kg.Donc je traine toujours cette image de fille bien portante,qui ne l'était pas, j'étais grosse dans ma tête.

Bonne journée
Marie

mariejulie


Revenir en haut Aller en bas

Re: motivations changées ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum