Faim après cure

Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Dim 22 Juil - 20:07

Salut gab

merci, j'y vais de ce pas!!!!!
Je ne t'ai pas oublié, je t'appelle des que je serais tranquille, en dehors du bureau etc..

je commence à travailler sur mon site web. je te raconterai.
Et je me suis inscrite pour module 1 chez taty! Youhou, je me bouge

biz

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Sam 21 Juil - 8:02

@ Mel
Salut, je reviens à une de tes questionnements concernant les hormones et les carbs.
En fait j'ai beaucoup travaillé sur le sujet de l'alimentation de la femme enceinte et avant. Je continue à m'intéresser au sujet et améliorer mes écrits...Je suis tombée sur ce site http://chriskresser.com/ (The Healthy baby code), et j'ai téléchargé leur livre gratuit. Il y a de quoi lire dans ce petit document, je te le conseille !
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Mar 17 Juil - 6:36

salut Gab

merci de tes conseils, c important pour moi. Je t'ai laissé un post sur le blog des audits de taty, j'ai vraiment besoin de tes lumières, toi qui est dedans!!
Alors, pour etre honnete, le cursus diet est loin, très loin de me plaire, on retourne dans le sacro saint "medicalement" correct, avec leur lot de grosses conneries type "calories in, calories out"... Pourquoi j'avais envisagé de passer le diplome? Ben, avoir une "caution" auprès du public...
mais non, très clairement, je veux precher ce que j ai appris via taty et mes recherches perso (montagne de livres en anglais, site web....).
Apres, comment me faire connaitre? g deja quelques idees, mais bon..
mais vous l savez maintenant, je suis un monstre de volonté si je le veux, alors j'ai le coeur plein d'espoir!!

mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Mar 17 Juil - 2:00

Salut mel,
j'ai pris le temps de réflexion pour répondre... Ce que je peux te dire c'est de suivre ta voix intérieure. Je sais, cela n'aide pas beaucoup :-) Mais c'est ce que je pense.

Ce que je pourrais te dire en plus, si c'est nécessaire, c'est de regarder le cursus de diet et réfléchir si c'est quelque chose qui te parle (biochimie, accepter la parole sainte, et apprendre par coeur des ANC, aller faire des stages dans des établissements, passer deux ans de ta vie là-dedans et surtout oublier ce que tu sais déjà, car cela ne passera pas là-bas....)
Si le but c'est d'aider aux gens ano, regarde les autres posilités aussi : Tu peux être auto-entrepreneur à côté de ton boulot et faire des conseils (cela n'est pas réglementé comme activité) de temps en temps quand il y a de la demande....
Ou tu peux devenir naturo ou coach ou psy spécialisé... ou peut être tu trouveras une autre voix à quoi je ne pense pas :-)
Voilà mes réflexions du moment :-)
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Mar 17 Juil - 0:13

merci taty. Ca semble complet!!
J'aimerais avoir ton avis concernant mon cas : penses tu que je serais bonne conseillere? J'aimerais me "spécialiser" dans les troubles alimentaires, particulièrement l'ano que je connais bien, mais d'un point de vue alimentation comme remède (car c le cas, un psy c'est bien, mais ce n'est pas ça qui fait que l'on s'en sort, c bien les graisses qui nourrissent le cerveau etc).

Merci, je suis à un tournant de ma vie, j'aimerais avoir des conseils... Comme je crois bcp au destin et que rien n'arrive par hasard, je me dis que ce par quoi je suis passée, en plus de mon empathie pour les autres depuis gamine m'ont conduient vers la voie qui me correspond le plus

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Lun 16 Juil - 21:12

il y a un autre forum, qui dort encore un peu, où ce sujet a été traité: http://auditnut.forumotion.com/

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Lun 16 Juil - 21:04

salut taty

merci pour ces conseils avisés.
Mais c'est vrai que c'est quelque chose que j'aimerais faire, pour mon plaisir.
Alors je vais peut etre tenter en auto-entrepreneur, en plus de mon travail actuel. J'ai vraiment envie de m'y mettre.
Comme je dois gagner ma croute, je ne veux pas faire de betises....

merci

mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Lun 16 Juil - 20:27

salut mélanie je te réponds ici pour que tout le monde en profite (et vu que je zone puor l'instant)
ne pense pas en faire un métier, même après qqs années catherine p n'a par exemple encore que des broutilles comme rv
même les naturos diplômées, 3 - 4 ans d'études, ne font pas salle pleine et doivent compenser avec ateliers/massages/conférences
connue comme je le suis ici, j'avais 6 entretiens par semaine, pas de quoi rêver...
en plus en Fr, vous êtes très "castés" -> si pas de diplôme, pas de reconnaissance
en Be on peut un peu plus s'auto-installer
fais le pour ton plaisir, pour ton évolution perso
mais ne le fais pas pour les sous

aussi: les gens préfèrent se faire rembourser une séance chez un médecin nutritionniste plutôt que payer plein pot chez toi ou même chez une diététicienne

sorry d'être la pluie en plein été
taty


Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Lun 16 Juil - 19:38

Salut Michelle

ça fait plaisir de déceler cet élan de bon humeur et de Bliss comme direz les english à travers ton post. J'imagine que les vacances et le repos n'y sont pas pour rien.
C'est marrant, c tjs quand on retourne dans son habitat naturel (dixit sa maison) qu'on retourne en même temps à ses problèmes recurrents (moi et mes obligations, toi et tes soucis de ventre ect), alors même que tout semblait effacé en vacance, quelque soit les "excès" faits.... Pourquoi? Faudrait il qu'on reprogramme notre cerveau pour lui indiquer que chez nous, c'est aussi les vacances? A moins que la réponse soit dans le lâcher prise et aussi dans la non-routine... et si on mettait un chouia d'imprévu dans notre quotidien??? je suis sûre que ça aiderait. A tester

Merci pour tes encouragements, ça ma va droit au coeur. je suis en train de cogiter sur mon projet, pour savoir comment le tourner, quels arguments mettre en avant pour rendre mon affaire rentable un minimum, est ce que je tente une approche sur le web, en face à face... Mais il faut que je me bouge!!!!!

A+

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  michelle le Lun 16 Juil - 0:23

Bonjour à toutes
Je suis revenue de vacances Cool où j'ai dû faire totalement l'inverse de la cure Very Happy avec repas hyperglucidiques et tout et tout! Mais hypra-zen… Du coup, je me sens mille fois mieux dans ma peau. Mais ça ne marche qu'en vacances. Là, je ressens déjà la lourdeur, le ventre gonflé, la somnolence. Je m'y remets donc en douceur!

Méla, pour te lire, je te vois très bien en diététicienne spécialisée parce que justement tu comprends et connais les problèmes de l'intérieur. J'ai fréquenté une flopée de diét ou med pour mes problèmes de surpoids. Rien n'est plus frustrant que d'avoir qq'un en face de toi qui n'a pas la moindre idée des difficultés que tu ressens ou qui te considère comme un E.T. parce que tu parles de "pulsions"… Moi, je te dirais: vas-y… mais c'est mon caractère aussi (je fonce et puis, je réfléchis ;-)

michelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Dim 15 Juil - 19:37

Salut!!

un grand merci, je ne savais pas que j'aurai autant de réponses!!! Yep, le forum fonctionne tjs!!!
Je v me renseigner sur cette methode de relaxation. Et effectivement, il est clair que c plus facile de le pratiquer à l'exterieur.....
@Gab : c'est marrant, mon mari me dit tjs que je suis complètement différente en vac ou week end quand on part ailleurs et que je redeviens chiante et psycho rigide avec mon ménage ect (mes "obligations"), que je suis super tendue, des qu'on rentre chez nous... Je le sens bien, mais vraiment je ne sais pas l'expliquer... Ca m'ennuie vraiment, pourquoi tjs dans "il faut faire", même si je suis fatiguée, comme si j'allais mourir si je ne le faisais pas, ou du moins je suis au bord des larmes et de la crise de nerfs si je ne peux faire ce que je pense avoir à faire.... Ca me gave..
je suis en pleine réflexion, je voudrai completemnt changer de vie prof, je cherche à m'épanouir, un boulot qui m'eclaterai... mais c dur, car, Clelia, je ne sais tjs plus ce que j'aime faire... Je me suis bien perdue avec l'ano, et même si le cote nourriture va bien, je ne me suis pas completement retrouvée... C très perturbant parce que je voudrai essayer mille choses, sans jamais les finir...
J'aimerais avoir votre avis : j'en ai parlé avec mon mari, j'aimerais changer de voie, devenir dietéticienne tournée "profilage" comme taty. Compte tenu de mon passé pas si lointain, est ce une grosse erreur? J'aimerai aider les personnes qui ont des soucis de ventre, de deprime ect et quei ne connaissent que le dietetique classique et bateau, qui les aide pas...


@taty : c'est sur le site "paleo pepper". c'est une fille qui a connu des problèmes de poids/ eating disorder, infertilité, acné, fatiçgue ect... et qui a commencé à manger paléo, mais qui dixit elle même s'est spécialisée dans la paléo pour femme, en fonction des hormones etc. Et donc, cette nana explique que pour retrouver ses regles, elle s'est lâchée grave sur les carbs et que c le seul moyen de retrouver une bonne ovulation.
C'est un site interessant.
Qu'en pensez vous?

merci

mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 15 Juil - 3:20

@Mel
Salut,
j'ai vu ton idée de N&D pour la poterie. Ma réflexion : je crois que dans un premier temps il est plus facile à faire des choses oraganisées, à l'extérieur. Car effectivement, à la maison, il y a toujours des choses à faire, toujours des raisons de ne pas se reposer, se ressentrer etc. Je rejoins ma propre question de l'époque : pourquoi tu penses que tu as eu tes règles aux states (hormis le phénomène dont Taty parle) ?
Si tu arrives à vivre des choses en poterie, en méditation, en chevalerie ou death metal ou autres à l'extérieur, plus tard tu pourrais l'intégrer dans ta vie à la maison. Mais d'abord il faut y arriver... et c'est plus facile ailleurs, à mes yeux....
(je n'ai pas fait le mindfulness à la maison toute seule, pourtant j'avais tout pour. J'ai fait chaque vendredi 200km en voiture pour pouvoir y participer... Mais maintenant, j'en suis capable. Mais sans le groupe je ne pense pas que j'aurais eu les mêmes résultats)
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 15 Juil - 3:07

salut,

justement, en lisant les posts de mel et klellja, je voulais vous en parler, de la pleine conscience.
Perso, mon approche à la méditation, c'était ça (mais sans cheval :-)
Et étant aussi très vata, ça m'a réussi. En fait, oui, tu apprends à méditer, mais juste en étant consciente de ce qui t'entoure, de ce qui se passe dans ta tête, dans ton mental. et en faisant ça, tu as le recul nécessaire pour voir les choses de "l'extérieur", justement ce recul qui est nécessaire à la transformation selon Eckhart Tolle. (Je connais le programme MBCT et MBSR (Mindfulness based congnitif therapy et mindfulness based stress reduction))
Pour vous décrire l'effet (programme commencé au bon moment!) le programme dure 8 semaines consécutives, et des gens que je n'ai pas vu dans l'intervalle, m'ont demandé après ce qui s'est passé avec moi. Pourtant rien ne s'est passé. J'ai juste appris à faire des choses en conscience (en pleine - non, je n'irais pas jusque là, peut être de temps en temps :-), d'avoir un regard extérieur... En tout cas pour moi c'était le tournant à l'époque....
Je ne sais pas si ce type de démarche te parle, mais si oui, cela vaut le coup d'essayer...
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Dim 15 Juil - 1:53

la seule méditation qui m'aille: vipa sana (du bhoutan si je me rappelle bien)
bien plus humaine que tous mes autres essais krishnamurti & Cie d'où je sortais tendue comme une saucisse trop cuite
car en vipa sana on laisse aller, on accueille, on écoute, on ne force pas le vide... on est simplement attentif
je me demande si la méditation pleine conscience qui est si à la mode (voir la proposition de MPC à cheval de Patrick et Gwen) n'est pas une variante de cette méditation vipasana?

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Dim 15 Juil - 1:51

melanie, je transfère ici pour tous
"Salut taty

Que penses tu de ses affirmations?
D après elle, c en partie le low carb qui serait responsable des soucis d ovulation etc...

Merci
Melanie"

je ne sais pas de qui tu parles, mais :
1/ le low carb low fat (mieux connu que le LCHF) est en effet une aberration
et
2/le low-carb même HF est UN REGIME
tous les régimes enferment et réduisent et punissent et que sais-je
comment le corps pourrait-il s'épanouir à ce rythme là?

Ces régimes ne sont que des passages, des leçons, PAS des modes de vie. à la lmite, de nécessaires négociations. Je garde la paléo le matin tout simplement parce que si je mange des farineux (surtout du gluten) avant midi (en plus des expressos) je suis pliée en deux de crampes à l'estomac. Encore ce matin, je me suis dit qu'après un mois de pause, je pourrais tester un croissant pourtant de qualité + expresso. Ahhhh quelle horreur. En revanche, si j'avais attendu 16h, ça passe comme un rêve. Bon rappel à l'ordre. Je connais pourtant la marche à suvire, mais j'ai toujours envie de tester les limites.
ciao
Taty

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  klellja le Dim 15 Juil - 1:34

@ Mel
Méditation : comme toi! Mais je crois que c'est la manière de l'approcher qui fait que ça ne marche ou pas et aussi l'idée qu'on peut se faire de ce que ça "doit" être de méditer.

La méditation pour moi c'est m'arrêter un instant et sentir ce qui se passe, voir où j'en suis, ce que je fais, ce que je ressens... C'est vrai que souvent ça me procure beaucoup d'apaisement même si je prends conscience de choses qui ne le sont pas forcément.
Mais pour les autres c'est peut-être très différent.

Et tu n'as pas besoin de t'asseoir sur un coussin pendant 1h pour faire ça (je trouve ça complètement absurde dans mon cas car ça fait exactement l'effect inverse mais j'ai des amis qui adorent!) ni de faire de la poterie ou de l'équitation pour trouver une certaine paix intérieure.
Peut-être que tu aurais des flashs de conscience en écoutant un morceau de death-metal ou en faisant du stepper...
Et si tu faisais juste des choses que tu aimes et qui te procurent beaucoup de plaisir?

L'image que j'ai de vata équilibré, c'est celle d'une personne libre dans sa vie, avec un mental très actif et un imaginaire abondant et si t'as une nature plutôt vata il faut surtout pas essayer d'enfermer le mental dans une prison parce que tu te punis toi-même... Il aime courir et explorer au-delà des limites de l'univers, c'est son méga point fort!
Donc je te vois bien essayer de nouvelles choses, de nouvelles activités... Smile

(((Moi aussi j'ai le cerveau hyperactif et ça fourmille d'idées non stop, comme si y'avait des antennes branchées 24h/24 et ça m'a longtemps rendu dingue car je recevais surtout des messages négatifs et je voulais faire taire cette machine infernale (jamais réussi). Il a fallu inverser la machine pour la faire tourner à mon avantage. Maintenant j'ai plus envie de le tuer et au contraire je joue avec, je l'utilise pour me rendre heureuse...)))





klellja


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Dim 15 Juil - 0:53

Merde... C pas gagné, g peur des chevaux ...
La méditation, j y pense, j ai tenté mais c une lutte contre moi même, g toujours quelque chose à faire à laquelle je pense, mon cerveau tourne sans cesse.
La poterie : je v aller acheter un kit chez Nature et Découverte en espérant que je finirai pas par laisser tomber sans rien finir, comme d hab.
Mais croyez vous que notre nature profonde, vata pour moi à priori, ne peut pas muter?

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Sam 14 Juil - 20:16

diathèses 2 et baguette magique: eh bien il faudrait qu'elles/ils se manifestent ici tiens...
gab klélia mélanie michèle p michelle r taty catherine: toutes des diathèses I
on va tourner en rond.... Smile

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Sam 14 Juil - 18:47

@taty

Salut, c'est tellement bien dit! Je pensais bien que tu aurais quelque chose pour Mel si tu viens par ici! Ca fait plaisir de te lire.

Vient à Beaufort, tu es la bienvenu chez nous aussi! On est là cet été, sauf du 5 au 12... (on va à longeville, l'endroit dont je t'ai parlé :-) Regarde bien le météo, c'est assez pourri par ici pour l'instant. Heureusement que j'ai eu mon été en Hongrie en juin :-))) Par contre c'est décidé, j'investi dans un appareil de luminothérapie pour survivre à la grisaille locale.

La baguette magique pour les diathèses 2, je cherche aussi .... Pour l'instant rien de concluant, surtout que j'ai tendance à laisser le temps aux gens pour trouver des solutions pour eux-mêmes et cela ne marche guère pour les diathèses 2. Et s'ils ne sont pas assez encadrés, ils lachent, d'après mon expérience. J'aimerais trouver la voix juste pour eux avec laquelle moi aussi je peux fonctionner sans me sentant instrusive...

Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Admin le Sam 14 Juil - 8:32

salut, taty zonante par ici:
une petite formule lapidaire de mon mec, que j'aime cultiver:
1/ la problématique des hommes = j'ose
2/ celle des femmes = j'existe
(ouf que je suis une femme dans un mental d'homme ou l'inverse enfin bon)
quand je regarde l'humain et ses réactions par ce regard, tant de choses s'expliquent!


mélanie, rappelle toi aussi que madame vâta c'est un moteur sans frein
c'est pas les parents nécessairement,
c'est sa nature profonde,
c'est encore plus fort quand cette hyperactivité est exacerbée par la société moderne et la valorisation de la course après le vent + peut être par une volonté de fuite de soi
-> s'arreter s'est regarder ses démons dans les yeux, pas très sympa, donc on recourt encore plus vite
-> il faut biaiser: par la terre (poterie) par la méditation (mmmh long travail pour une nature pareille) ou par le cheval: on peut PAS s'agiter face à un cheval, sinon on le fait délirer; il faut se poser, calculer ses gestes, vivre dans l'instant total, parfois attendre 5 minutes qu'il bouge un pied... etc. C'est la voie royale je pense pour madame vâta.

J'ai passé vendredi & samedi en Ardennes à regarder les chevaux dans le pré d'à côté, c'est le seul moment où j'arrive à ne rien faire. Bon, Gab, il faut que je vienne à Beaufort voir mon ex petit ami de cheval pour encore ne rien faire. Je regarde la météo et je viens s'il fait beau.

ciao a tutti enfin tutte!
taty



Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Lun 2 Juil - 18:55

Merci encore pour ces bons conseils..
Je crois qu'effectivement, je n'ai pas été formatée pour "ne rien faire", à cause surement de cette dévalorisation lié au terme "ne rien faire" justement... Je pense que mes parents, tellement angoissés que je reussisse ma vie mieux qu'eux, "simples ouvriers", ont certainement voulu trop en faire avec moi, enfin que j'en fasse trop (gym, ecole en anglais, natation ect...) Je n'ai jamais eu de moments "de rien" dans mon enfance, c'etait assimilé dans le subconscient à du laisser aller suremement... DU coup ma semaine, c t garderie/ ecole/ Garderie, sport) et week end : ecole anglaise/ sport/ natation/ jeux...
Ah, ce formatage....

C pour ça que j'ai peur, je pense, de lâcher prise....
Alors que, franchement, si je ne fais le ménage ce week end, ça va changer quoi???
Je l'ai fait pour le sport, y a pas de raison que je n'y arrive pas pour le reste!

Merci

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  michelle le Lun 2 Juil - 9:52

Je ne peux pas vraiment t'aider Mel mais je trouve les paroles des autres très sages ;-)

Sur certains points, ça me parle aussi pas mal…

michelle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Lun 2 Juil - 6:37

Mel,
Je crois que tu touches à quelque chose de gros dans ton point deux. (je crois que le point un, la déculpabilisation est déja bien en route, rien à dire :-) C'est là où tu peux travailler et aller plus loin...

Lacher prise, laisser nos pensées vagabonder pour trouver de nouveaux chemins, être seule avec soi, c'est une des expériences les plus profondes de l'être humain. Et il est vrais que dans notre société ce n'est pas quelque chose de valorisée...

Il y en a autant de chemin pour y arriver que d'individu. Pour un c'est le yoga, pour l'autre la poterie, pour le troisième le qi gong, pour le quatrième la méditation, pour le cinquième la marche dans la nature ou la pêche ou ...... un psy. (ce n'est pas mon domaine, mais cela mérite un livre entier comment en choisir un qui fait plus de bien que de dégâts...) Je crois qu'à l'intérieure tu sait/sens ce qui pourrait te faire du bien. Et après... il faut du courage, du temps, d'indulgence et beaucoup de bienveillance avec soi avant d'y arriver. Et en plus le but ce n'est pas d'y arriver (d'ailleurs , ça serait où? ) L'important c'est le chemin lui même. Et là, personne peut y aller au lieu de toi. Personne peut t'aider. Mais tu as tout en toi pour t'aider et pour avancer sur ton chemin....
Si Taty vagabonde par ici, peut être elle pourra te dire plus de choses... J'essaie juste de dire du haut de mes 36 ans ce que j'en pense pour l'instant. Je sais que j'ignore beaucoup de choses encore :-)) mais c'est bien, il reste tant de chose à apprendre, tout une vie n'est pas assez pour bien se connaitre...
Du courage, celles qui cherchent, trouveront disait-on déjà dans la bible...
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Lun 2 Juil - 3:30

ah, les filles que dire... c tellement rare d'être cernée à ce point...
Une : merci, merci de me déculpabiliser! parce qu'au contraire, comme j'ai tendance à tjs manger la même chose (ça me rassure quelque part, je suis sûre de ne pas "déborder" et d'être confortable, même mon mari me dit "tu devrais diversifier, tu manges tjs la même chose, du coup je me force à faire la cuisine. Mais en fait, il est clair que manger la même chose ne me dérange pas du tout. Un peu comme le témoignage du post de Clelia.
=> de toutes façons, je vais avoir besoin de régularité, donc de "routine alime,taire" pour me remettre à flot

Je ne sais pas pourquoi j'ai besoin de manger des choses qui ne me réussissent pas... bonne question...


deux : ben oui, j'avoue que si je ne pense à ce que je dois manger, ce que je v faire à manger etc...ben, je ne sais pas à quoi penser, je nesais pas quoi faire. C mon gros problème : quand g du temps libre, j'essaye de m'occuper (ménage ect), parce que je ne sais pas quoi faire.

De plus, oui, lâcher prise... ben g du mal. C comme pour le ménage, je m'impose de le faire.. C marrant ça me fait penser à une reflexion de Gab il ya quelques temps, qui me disait à propos de mes regles qui ne revenaient pas quand j etais chez moi, alors que oui aux USA, et Gab m'a suggéré de me poser la question "pourquoi pas quand je suis chez moi". Ben c'est ça le noeud du problème, j'ai l'impression de devoir tout faire, limite j'ai besoin de m'imposer de schoses à faire, peut etre pour avoir l'impression dexister... complexe d'inferiorité... Je suis tjs dans le controle, la maitrise, je suis megé stressée en permanence, tendue comme un string.... Alors que quand je suis en vacances, ben je me laisse faire, rien à planifier ect..
J'avoue que je ne sais pas quoi faire là dessus...

Que puis je faire selon vous svp?

Quoiqu'il en soit merci d'etre là, de me bousculer j'en ai besoin!!
Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 1 Juil - 23:25

@Mel
J'ai oublié pour ta question : je ne fais pratiquement plus d'atelier... Si je le fais, c'est dans le cadre d'une asso, pas pour gagner de l'argent...

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 1 Juil - 23:24

@ Mel
J'ai à peu près la même impression que Klellja...
tu as fait ta méditation sur le mot forcer? et aussi sur lacher prise? Je demande ça parce que j'ai vraiment l'impression que tu es dans le vouloir. C'est peut être pour ça que tu es tenté de faire n'importe quoi.
HFMPLC - avec la cure tu es absolument dedans. C'est la facilité qui t'attire dans les produits laitiers? Ou l'envie? Ou juste essayer de faire quelque chose si jamais ça marche?
La cure a déjà marché pour toi, tu as vu les résultats. Je sais et je comprends que c'est très dure d'attendre. Quand on attend on a l'impression de rien faire. Or, il y a plein de choses qui se passe pendant ce temps là à l'intérieur. Quand on attends, on fait aussi confiance. Peut être tu ne fais pas confiance à ton corps? Tu veux lui faire quelque chose de l'extérieur, par la force? Ton corps sait ce qu'il fait. Tu peux juste l'aider à aller mieux, l'aimer, et lui faire confiance. En tout cas, dans mon expérience c'est ce qui marche le mieux.

Je rejoins aussi Klellja pour la simplicité. Je ne cuisine pratiquement plus. Enfin par rapport à moi il y a quelque moi :-) Par rapport à certaines personnes que je vois, c'est déjà énorme... Je fais à manger, un peu à la mode de Jules. Quand j'en ai envie, je fais des choses très simples, rapides, qu'on garde au frigo. on vide le frigo en 4-5 jours, puis je refais des choses : rôti, pain de viande, quiches sans pâte, version gaufre des cracottes, mayo, salade tout prête, bouillon etc. Et en fait je mange pour manger. Je n'ai pas envie de faire quelque chose pour combler un sentiment à l'intérieur. Je fais plaisir à mes enfants de temps en temps, mais c'est tout. (La plupart de temps j'en mange même pas, j'en ai pas besoin....) Quand le frigo est plein et tu ne doit pas réfléchir à ce que tu manges, ça aide...

Bon courage
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  klellja le Dim 1 Juil - 21:38

@ Mélanie
je crois voir à quel endroit tu te trouves en ce moment...
t'as pas envie de rester tranquillement à un plan paléo strict high fat low carb, le temps de revenir à toi?
Mon avis c'est qu'on a le corps qu'on a aujourd'hui et que continuer à lui donner des choses qu'il ne supporte pas c'est un pur contresens. Et que peut-être il a besoin de très peu de variété, ce qui est un peu dur à assumer dans notre monde je trouve.

Enfin j'ai juste l'impression que tu restes à fond calée sur l'alimentation et que tu n'en sors pas (ce n'est pas une critique) et que tu cherches à tout prix à digérer des trucs que ton corps rejette. J'ai capté pour moi que ça m'enfermait plus qu'autre chose de rester focalisée là-dessus, sur la nutrition. L'image qui me vient c'est celle d'un grand royaume magnifique en moi: c'est comme si je décidais de rester dans une tour du chateau, en fermant les rideaux, sans explorer le monde dehors. En soi ça n'a rien de grave mais il faut voir si on aspire pas à plus large en tant qu'être humain!

Pourquoi insister avec les produits laitiers et les noix si ce sont tes "trigger foods" (ça rend bien en anglais --> ces aliments qui nous font perdre le contrôle)?? Si c'est pour que ça finisse aux toilettes c'est quoi l'intérêt? Tu perds beaucoup d'énergie en stress mental (culpabilité entre autres), physique et tu gaspilles de l'argent aussi...

Le témoignage de Dorene qui m'a super inspiré pour accepter un plan simple (ou comment faire simple et ne plus se prendre la tête avec la bouffe): http://www.marksdailyapple.com/what-5-weeks-of-living-primal-looks-like/#axzz1zS1khrkT

I’m a horrible cook so my meals are very simple and I eat the same things almost everyday. Which is how I like things simple. Breakfast 2 eggs( cooked in bacon fat or coconut oil) 4-5 slices of bacon or 2 eggs, turkey burger ( i like the flavor better than hamburger) with avocado. Sometimes I eat pork chop and eggs cooked in coconut oil.
Lunch salad with avocado, cherry tomatoes and meat olive oil and apple cider vinegar dressing I make or just meat.
Dinner usually rib eye steak, fatty cut of pork chop and sometimes short ribs. Yep these really are the only meats I eat at home. Sometimes I will make with spinach, salad or lately brussel sprouts. Or again sometimes just eat the meat with nothing.
I’m not cutting out vegetables on purpose this just happens to be how I like to eat. I season with salt and pepper only. No fancy sauces and no paleofying (sp?) recipes. Cant do nuts I eat way to many. I do love my chocolate though. I try to only get the 90%. I keep frozen fruit that I will ocassionally eat if I get a sweet tooth but find it better to eat at night because if I eat during the day it makes me more hungry.
So basically I eat just meat and some vegetables. When I get to maintenance I will probably add more fruit cause Im just not a veggie person. Hope this helps. Good luck!

klellja


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Dim 1 Juil - 21:01

salut les filles

merci GAb pour ton site, très très sympa. je ne savais pas que tu proposais aussi des ateliers! Une question me brûle les lèvres : arrives tu à en vivre? Je suis curieuse parce que je pense à reconsidérer ma vie prof, j'ai peur de passer à côté de ma véritable vocation...

Bon, bof en ce moment, je n'arrête pas de faire des conneries... type, j'achete des amandes, noisettesn cajou etc, alors même que je sais que j'ai du mal à y ressister. Bingo, je tombre dedans, resultat je culpabilise et hop, direction les WC pour vomir... je n'arrive pas à suivre la cure, le matin je ne sais pas ce que je veux manger, du coup je mange des conneries, je dors super mal avec insomnies... je ne suis pas très bien dans ma peau, je crois aussi que comme je suis crevée... et ça c pire que tout chez moi, cercle vicieux, fatigue- j'fais n'importe quoi-je me degoute- je suis crevée... Il faut que j'arrive à me reposer et à reprendre les choses en main, surtout si je veix remettre la machine en route et faire un bb.. tu m'etonnes que mes ovaires sont au repos....

Pour le lait de coco, je tape sur google "recette lait coco", mais j'avoue que je le consomme comme du lait de vache.
J'ai acheté du Philadelphia, creme de fromage USA, popur la première fois et de la ricotta.. oui, produit laitier, que des conneries.. mais j'en avais envie.
En fait, pour vous tenir informée de mes investigations : j'ai écrit à Jack Kruse (pape de la leptine) sur son forum, pour lui demander des conseils concernant mes problèmes de stérilité. Bon, je m'en doutais, sa réponse : High fat medium prot low carb, condition necessaire pour une activité hormonale.
Du coup, j'ai recherché des menus types HFLC. j'ai trouvé des petits dejs faciles (yahourt grec + creme+ ricotta..).
Qu' en pensez vous? C complètement déconnant par rapport à la demarche leptine?

merci!!

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 1 Juil - 8:31

@michelep
Dans les livres de Taty pour commencer? :-)
- bouillon thai
- crêpes au lait de coco
- wok façon thai
- Mel le mettait dans son café :-)
- quiche sans tarte (au lieu de la crème...)
- blanc manger au lait de coco
- riz au lait de coco (avec du citron vert..., miam!)
Après, je ne suis pas spécialiste, peut être Mel peut te donner plus de détails....
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Faim après cure

Message  michelep le Dim 1 Juil - 8:23

Merci Gab, de ta réponse de la semaine dernière, j'étais partie en vacances donc j'avais arrété la cure tout en faisant attention. Je trouvais 4 semaines long, surtout quand on a du monde à la maison ou quand on sort - mais bon je vais devoir continuer.

Vous parlez toutes de lait et crème de coco. j'ai lu tous les bienfaits dans les livres de Taty mais nous ici dans le sud-ouest, on ne sait pas vraiment le cuisiner. Ou pourrais-je trouver quelques recettes ??

merci d'avance
Michèle P

michelep


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Dim 1 Juil - 8:21

Salut,

J'ai regardé le blog expériences paléo...Il y a des bonnes idées, mais ... est-ce que M.Paléo avait un micro-ondes???? J'en suis (presque) certaine que non.... Very Happy
Je crois qu'avec des photos comme ça nomnompaleo peut nous vendre n'imorte quoi :-)))) Même les oeufs dûrs ont un look très design! C'est vraiment alléchant, t'avais raison, Mel.
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Jeu 28 Juin - 7:36

Décidément, le coco ce n'est pas pour toi en ce moment.... Mais bon, il faut relativiser, ça va revenir après un certain temps, donc il faut pas dire à dieu :-)
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Mar 26 Juin - 18:24

merci les filles

g trouvé un site sympa aussi Nom Nom paléo, une jap' qui nous livre ses recettes alléchantes!!!!

Tiens, j'ai racheté de la creme de coco Manna Nutiva... ca fait deux soirs que je tombe dedans, du coup, je me reveille le matin avec des bouffees de chaleur de malade, pas faim, pas trop nauseuse mais pas encore en digestion complète.. bref, j'en suis une droguée, ça me fout en l'air du coup ma cure, qu'un final je n'ai pas encore reprise... J'ai viré le pot, je n'arrive pas à m'arreter quand je l'ai sous la main, comme les Nutella addict....

Tjs pas de règles depuis les USA. J'essaye de ne pas y penser et de passer à autre chose, mais c quand même curieux...

biz

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Mar 26 Juin - 6:29

Coucou,
oui, j'ai un blog. Par contre tu verra l'évolution :-))))
Donc ce n'est pas un blog paléo (en tout cas au début). Mais peut être tu trouveras des recettes qui t'intéresses...
Je lis les blogs paléo hongrois, et franchement je trouve ça nul. En tout cas pas du vrai paléo, plein de xylitol (sucre de bouleau (?)) et d'autres trucs pas possible à mon avis pour M. Paléo. Je regarderai celui que klellja a conseillé...
Gab

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  klellja le Mar 26 Juin - 5:14

@ Mél

y'a pas encore beaucoup de recettes sur ce blog mais ça fait du bien de lire en français ! :-)

http://experience-paleo.fr/blog/recettes/

si je vois d'autres choses se profiler je le posterai qqpart sur le forum, plutot dans le post des recettes alors...

Quant à la farine de coco ça a l'air pas mal pour remplacer la farine classique, pour les gateaux, crêpes, cookies et tout. moi je l'utilise pas, déjà je trouve ça fort cher et y'a beaucoup trop de fibres à mon gout (c'est un des aliments les plus riches en fibres il me semble). A consommer sans modération en cas de constipation, hum hum! A la rigueur je préfère même la farine d'amandes mais je prépare plus de dessert...
A part dans les desserts, dans quoi l'utiliser ?? D'autres avis ?

Clelia

klellja


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Melanie cure leptine le Mar 26 Juin - 2:25

Salut Gab

j'ai cru lire sur un des post que tu tenais un blog de cuisine. Comme je suis en plein trip paléo (je me suis fadée les livres de Mark Sisson hier soir), aurais tu stp ce genre de recettes?

Par ailleurs, que pensez vous de la farine de coco svp???

merki bien

Mel

Melanie cure leptine


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Gab le Lun 25 Juin - 2:40

Bonjour,
Tu as arrêté la cure? Ou tu le fait encore? Avant d'arrêter tu as fait le test leptin pour savoir si tu est devenu sensible?
Peut être si tu dois encore faire attention le soir, ce n'est pas encore complet, le travail de la cure...
les effets ressentis sont très individuels et le temps pour relancer le système aussi. (suivant l'état d'avant, l'objectifs etc.)
Gab.

Gab


Revenir en haut Aller en bas

Faim après cure

Message  michelep le Jeu 21 Juin - 21:20

Bonjour à vous toutes!
C'est ma première intervention sur ce site - j'ai lu un peu tout ce que vous avez écrit et y'a de quoi lire! Moi, je viens juste de finir mes 4 semaines de cure qui se sont plutot bien passées - j'étais assez fatiguée les 2 premières semaines et bien mieux qd j'ai rajouté un peu de pdt, riz je pense. D'habitude je craquais toujours vers 17h30 et avant d'aller me coucher. Maintenant cela va très bien en fin d'après-midi mais vers 19h je commence a ressentir un mal être, suis irritable etc.. et cela passe quand je mange donc j'essaie de manger plus tot que d'habitude pour éviter le grignotage. Par contre, le soir après le repas je me sens pas satisfaite et j'ai encore envie de manger. En 4 jours que je me suis remise à assiette ressourçante, j'ai craquais 2 fois le soir. Par contre, j'ai l'impression de ne plus avoir envie de pain du tout alors qu'avant j'en mangeais pas mal (entre les repas). Donc c'est très positif, je dois simplement faire attention au soir. Des idées ??
Michèle P (des Pyrénées Atlantiques)

michelep


Revenir en haut Aller en bas

Re: Faim après cure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum