carnet 5 michèle

Aller en bas

Re: carnet 5 michèle

Message  Admin le Jeu 19 Avr - 17:31

@michèle
merci pour le feedback
je suis enchantée d'avoir trouvé cette cure car globalement ses effets sont assez formid'
l'essentiel pour moi est dans le titre; et quand on n'est plus esclave d'une compulsion, on peut enfin s'occuper de soi et des autres...
le reste est du détail, mais ça aide (les nouvelles formes, par exemple)
je crois qu'il faut attendre quatre semaines et, pour celles qui ne sont pas de vieux routards de la psy, j'insisterai pour qu'elles soient accompagnées par un psy ou un sophrologue pour passer au dessus des tourbillons ou au travers
ciao!
taty

Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

carnet 5 michèle

Message  michelle le Jeu 19 Avr - 10:06

Voilà mon carnet de la semaine, pas complet car j'oublie parfois de noter…
Mes impressions;
* toute étonnée d'avoir déjà plus d'un mois derrière moi tellement cette cure me semble facile, naturelle… J'imagine que c'est dû au zéro frustration.
* côté faim, tu avais raison Taty, fallait attendre: ça va nettement mieux l'après-midi et le soir mais je ne suis pas encore capable de me passer totalement de repas le soir. En revanche, je peux me contenter d'une soupe, d'un mx de fromage… Et plus rien le soir même si je vais dormir tard.
* côté énergie: super! Grosses grosses journées mais je me lève facilement, pas de coup de pompe… Un peu trop en forme le soir, j'ai des difficultés à rejoindre ma couette…
* côté compulsion: évanouies (le plus grand bonheur pour moi de ne pas me sentir liée à la bouffe, obsédée par ça…). Je mange de temps en temps un choco mais un et je m'arrête sans frustration, ni souci… Ce soir, ma mère a amené un gâteau au choco (on n'est pas aidée ;-) et je le regarde même sans aucune envie… Donc, je n'en mange pas… Désolée de faire une tartine là-dessus mais je n'en reviens toujours pas!!!
* Petit déj protéiné: je m'y fais sans souci. Je me rends compte que c'est presque ce repas qui conditonne le reste de la journée. S'il est protéiné dense, je n'ai pas faim, ni envie le reste du temps…
nb: j'ai vu que tu parlais de bienveillance, attention vers autrui ds un autre carnet: je pense être naturellement comme ça mais je crois aussi que lorsque tes journées ne sont plus bouffées par la nourriture (y penser, choisir les aliments les plus lights-sains, etc, prévoir tout), tu as aussi l'occasion de faire attention aux autres…
* Poids (je ne me suis pas pesée): je suis quasi certaine de ne pas avoir perdu de kg mais j'ai fondu en centimètre au niveau des hanches- des cuisses - du ventre…
Bref, assez contente…

michelle


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum